La solution au Coronavirus (Covid 19) ?

shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape

Ils sont tous décédés… pourtant la solution au Covid 19 pourrait les sauver !

Lire la publication originale sur Facebook

En septembre dernier, Afro.Num ,une Start-up de technologie appliquée avait été informé du hackathon international de 2020 organisé par la NASA par EtriLabs Parakou. Le but de ce challenge était de développer en 48 h un projet qui pourrait aider le monde en quelque chose.

Qui est Afro.Num ?

Nous autres, étant une Start Up qui s’intéresse plutôt beaucoup plus aux sciences spatiales, pensions à comment trouver une idée de projet qui pourrait réellement impacter le monde spatial tant délaissé en Afrique. Mais de réflexions en analyses, nous avons retenu un projet certainement révolutionnaire et qui était encore plus pratique.

Il s’agit de combiner plusieurs technologies pour créer un petit appareil capteur du Sars Cov-2, responsable du coronavirus actuellement en ravage au Bénin selon les nouvelles relayées par l’ORTB, Gouvernement du Bénin , Tôkpa-Tôkpa , Info Bénin web et dans plusieurs autres pays du monde.

C’était de la folie. Il a fallu 48h sans sommeil ou repos pour trouver comment une réalisation de ce projet serait possible. Après avoir testé plusieurs hypothèses, nous avons théoriquement mis en place une infrastructure technologique mêlant intelligence artificielle, réalité augmentée, données spatiales et virologie pour justifier ce projet que nous avons nommé Virus Finder.

Que comprendre ?

En réalité, comme tout corps humain, les virus microbiologiques émettent des ondes électromagnétiques que peuvent reconnaître certains capteurs spécifiés. Grâce à la Réalité Augmentée, nous comptions augmenter l’intensité de cette émission et déclencher un système d’alerte grâce à l’intelligence artificielle.

Voyons plus clairement:

Le programme technologique dont nous parlons et que nous avons nommé Virus Finder est un petit appareil qu’on peut intégrer à des objets du quotidien (montres, casques, lunettes…).

Supposons que vous soyez près d’une voiture sur laquelle est déposée un potentiel échantillon du Sars Cov-2, responsable du coronavirus. Cet échantillon émet des ondes électromagnétiques.

Les capteurs de Virus Finder captent ces ondes électromagnétiques; la technologie de Réalités Augmentées (RA) intensifie le signal et le précise; l’intelligence artificielle intervient (#IA) pour déclencher un système d’alertes : informer le centre médical le plus proche qui démarre un processus de géolocalisation grâce à une intégration de GPS à Virus Finder.

L’alerte vient en notification pusch sur le smartphone de cette personne potentiellement exposée qui peut aussi vérifier sur son application mobile de Virus Finder les risques auxquels elle était exposée. Cette vidéo présentée à la NASA explique mieux:

Plus d’illustration de la solution au Covid 19 dans la vidéo jointe à ce post.

Tout cela est le fruit d’une semaine de travail acharné, 20 h/24 (nous avions obtenu 5 jours de plus pour préciser le projet).

Les membres

L’équipe composée de Bonaventure Dossou, chercheur en intelligence artificielle, Alfred Adjaka(ingénieur biologiste médical risk manager),Christelle Medaho ( immunologiste ), Auxil Houessou (spécialiste et certifié en datasécurité et en cybersécurité), Jephté ( designer ) ; Cossi Codjia ( Solver), Georges Joy , Mohamed Adive et Ricardo Ahouanvlame, tous développeurs web (…) a , à plusieurs reprises, fait recours à d’éminentes personnalités des sciences d’intelligences artificielles, immunologie, microbiologie et virologie. Tous, jeunes ! Sinon, très jeunes.

Ce projet ainsi présenté a été grandement apprécié par les spécialistes de la NASA. En effet, puisque c’était dans un cadre de challenge, il y avait un prix pour tout cela. Et Virus Finder s’est révélé remarquable. Sur plus de 2000 projets de scientifiques mondiaux, de très grands experts du monde technologique… nous avons été nominés !

Nominés au niveau local et au niveau global. Oui, de très jeunes citoyens du Gouvernement Béninois ont été nominés à un hackaton international de la NASA. Certainement qu’Epitech , EtriLabs Cotonou , Seme City, Patrice Talon … en seraient ravis s’ils avaient été informés ! Certainement que les médias comme Bénin Web TV, Banouto , ORTB l’auraient relayé…! Notre joie de nous savoir nominés après de si longs efforts était débordante; mais elle n’a duré que quelques instants !

Ou en est la solution au Covid 19 ?

En effet Virus Finder n’a pas eu la chance d’entrer en phase d’élaboration malgré toutes les nombreuses tentatives de le faire découvrir. Aujourd’hui où cette maladie de la COVID-19 ravage au Bénin, au Gabon et ailleurs, je me dis qu’en parler ici l’amènerait à être découvert.

L’élaboration de ce projet par cette équipe a besoin d’un accompagnement d’experts en virologie, en Réalités Augmentées et d’ingénieurs. Évidemment, c’est un projet qui ne s’arrête pas au coronavirus, mais qui peut être généralisé à tous les virus à ARN ou à ADN. À notre connaissance, aucune alternative à Virus Finder n’est encore effective, à part les lunettes de Réalités Augmentées développées par la Start Up chinoise Rokid qui ne sont tout de même pas intégrables aux objets du quotidien.

Développer ici cette idée de combinaison de technologies n’a qu’un seul et unique but: espérer voir l’idée en phase de mise en application ou de testing grâce à le force des médias sociaux.

Vivez-vous dans un stress continu du coronavirus ? Avez-vous marre de ces nombreux décès ? Partagez ce post. Peut-être qu’il parviendra à qui de droit ! L’essentiel est que cette idée soit au moins considérée. Peu importe qui le fera.

Le coronavirus tue… alors que ceci pourrait aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *